Espions, affaire spéciale du 20 janvier 2010
Exposition jusqu'au 9 août 2020



 CP_espions1

 


Il y a  dix ans, le 20 janvier 2010, Mahmoud al-Mahbouh, l’un des fondateurs des brigades Ezzedine Al-Qassam du Hamas palestinien, est assassiné à Dubaï. Grâce à la vidéosurveillance, la police des Émirats arabes unis  réussit à repérer les 27 agresseurs, tous porteurs de vrais passeports (pourtant pas les leurs) émis par des pays tiers, dont la France !


Cette histoire d’espionnage fait partie des affaires spéciales présentées dans l’exposition Espions, à découvrir actuellement à la Cité des sciences et de l’industrie. Une exposition temporaire remarquable qui propose une intrigue originale, imaginée à partir d’une documentation inédite sur l’espionnage, pour dévoiler l’envers du décor.


Pas à pas, tel un agent secret, vous allez recueillir des informations en utilisant les méthodes et outils des six services du premier cercle du renseignement français.

 

CP_espions12© EPPDCSI/ Ph. Levy

 

Une expérience faisant dialoguer réalité et fiction, co-produite par Universcience et TOE-The Oligarchs Editions en partenariat TOP-The Oligarchs Productions et Federation Entertainment ainsi que les six services de renseignements français : DGSE, DGSI, DRM, DRSD, DNRED et Tracfin.

 


CP_espions2© EPPDCSI/ Ph. Levy

« Le terme “espion” n’est jamais utilisé dans notre jargon : nous sommes désignés sous l’appellation moins exotique “d’officier traitant”. » François Waroux, ancien officier de l’ex-DGSE.

 

CP_espions33

© EPPDCSI/ Ph. Levy

Cité des sciences et de l’industrie
30, avenue Corentin-Cariou
75019 Paris


MPorte de la Villette T3b
Horaires Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h,
et jusqu’à 19h le dimanche.


Tél. 01 40 05 80 00
www.cite-sciences.fr

 

Réservation recommandée pour l’exposition Espions
Tarifs 12€, TR : 9€ (+ de 65 ans, enseignants, – de 25 ans, familles nombreuses et étudiants).
Le billet inclut l’Argonaute et le planétarium.
➝ Gratuit pour les – de 2 ans, les demandeurs d’emploi et les bénéfiéciaires des minimas sociaux,
les personnes handicapées et leur accompagnateur.