L'île de Kyushu au Japon

A Kyushu, la nature est puissante et généreuse. Montagneuse en son coeur, abondante en forêt, Kyushu est également bordée de plages paradisiaques et de frontières côtières chargées d’histoire.
Communément appelée “terre de feu” par les japonais en raison de ses 3 volcans d’importance toujours  en activité ( Aso, Sakurajima et Unzen), Kyushu est un territoire où les habitants ont su s’adapter et tirer profit de cette nature. Traditions et savoir-faire avec des applications pour le bien-être tant au  niveau alimentaire, que physique ou même spirituel ont été préservés au fil des siècles.
Comparée à d’autres régions ou préfectures du Japon bien connues des touristes, l’île de Kyushu a su rester discrète et mystérieuse. Elle en n’est pas moins une destination d’exception pour celles et ceux qui veulent prendre soin d’eux et découvrir une manière séculaire de cuisiner ou de manger tout en se préservant des autres. Ouverte à ses voisins, Kyushu a été le berceau de la culture du thé vert au Japon ainsi que de nombreuses cultures venant du sud de l’Asie.

 

Kyushu_Page_1_Image_0002

© Accord Overture /  île de Kyushu

 

Les volcans
Kyushu est une île qui a été modelée par ses trois volcans. Le plus central, situé dans la préfecture de Kumamoto, est le mont Aso. Le plus méridional, Sakurajima, est un mont de l'île éponyme au large de la ville et préfecture de Kagoshima. Enfin, à l’ouest,  le  mont  Unzen est dans la préfecture de Nagasaki.

Kyushu_Page_1_Image_0004Kyushu_Page_1_Image_0005

© Accord Overture /  île de Kyushu

Kyushu_Page_1_Image_0003© Accord Overture /  île de Kyushu

Sous constante surveillance, les volcans rejettent fréquemment des cendres mais les éruptions avec un réel danger pour l’homme remontent à plusieurs décennies. Des villages, voire des villes telle que la “Naples de l’orient”, Kagoshima, ont été édifiés à proximité de ces sources de chaleur, véritable trésor pour l’une des activités reine pour s’immerger dans la culture japonaise, les onsens.

 

Kyushu_Page_2_Image_0002

© Accord Overture /  île de Kyushu

 

Une sélection non exhaustive des onsens de sources d’eau chaude dans les sept préfectures de Kyushu

Préfecture d’Oita, les sept enfer de Beppu
La ville de Beppu est la ville japonaise qui possède le plus grands nombres de sources d’eau chaude du  pays. Au nombre de sept, Beppu a également développé sa propre cuisine en utilisant les vapeurs d’eau pour cuisiner les légumes.

Kyushu_Page_2_Image_0003Kyushu_Page_2_Image_0004

© Accord Overture /  île de Kyushu

Préfecture de Kumamoto, le village onsen de Kurokawa
Perché à 700 mètres d’altitudes, au milieu des montagnes, une trentaine d’auberges regroupées le long de la rivière de Tanoharu qui abritent une infinité de lucioles possèdent leurs propres bains au milieu de myriades de variétés de chênes. Le village est auréolé de deux étoiles au guide Michelin.

Kyushu_Page_2_Image_0005

© Accord Overture /  île de Kyushu


Préfecture de Fukuoka, l’onsen au milieu des fruits,Chikugogawa
Grâce un climat subtropical très propice à l’arboriculture fruitière, Fukuoka est un territoire de prédilection pour une cure de fruits. Il est possible de les cueillir près de l’onsen de Chikugogawa dans les vergers visibles depuis les bains en extérieur.

Kyushu_Page_3_Image_0002

© Accord Overture /  île de Kyushu


Kyushu_Page_3_Image_0004Kyushu_Page_3_Image_0003

© Accord Overture /  île de Kyushu

 


Unzen
Préfecture de Nagasaki, les sources d’eau chaude d’Unzen. Niché au coeur d’un des  plus  vieux  parcs  naturels  du Japon, les eaux d’Unzen contiennent un fort taux de soufre. Le lieu a été décrété “village onsen” en 1653 et bénéficie depuis d’une protection officielle qui a permis de préserver son authenticité.

Kyushu_Page_3_Image_0005© Accord Overture /  île de Kyushu

 


Préfecture de Kagoshima, les bains de sables d’Ibusuki
Bénéficiant de la chaleur de Sakurajima, les plages d’Ibusuki offrent une expérience incroyables. Recouvert d’un sable plus lourd que le sable que nous connaissons en France, votre corps se relaxe durant des séances de 10 à 15 minutes.    Il est dit que des séances régulières de bains de sable permettent d’améliorer l'oxygénation du sang et du corps.

 

Kyushu_Page_4_Image_0002

© Accord Overture /  île de Kyushu

 

 

Préfecture de Saga, l’onsen millénaire de Takeo
A deux pas du jardin de Mifuneyama qui revêt des milliers de couleurs à chaque printemps, vous trouverez un onsen vieux de mille ans qui permet de se baigner dans une eau plus alcaline que la moyenne, réputée pour soigner les problèmes de peau.

Kyushu_Page_4_Image_0003

© Accord Overture /  île de Kyushu

Préfecture de Miyazaki, les sources au coeur de la forêt
A deux pas de la vallée d’Inohae, la ville de Kitago, recouverte de forêt à 90 %, accueille le magnifique onsen de Nemunohana. Ici le luxe est synonyme d’immersion au coeur de la nature. Les bains donnent sur  la  forêt  ou  le ruisseau d’eau longeant l’Onsen et vous pouvez également profiter d’une forêt privée au sein de la forêt municipale.

Kyushu_Page_5_Image_0002

© Accord Overture /  île de Kyushu

Le comportement dans les onsens est soumis à des règles relativement strictes qu’il convient de respecter pour préserver l’intégrité des lieux et la qualité de l’eau.
Il est par exemple impossible de se rendre dans 
certains onsens en étant tatoués. Cette tradition japonaise a cependant été assouplie dans certains lieux.

 

Kyushu_Page_6_Image_0002© Accord Overture /  île de Kyushu

La forêt
Reconnu depuis près de quarante ans au Japon comme médecine préventive, le “bain de forêt” ou sylvothérapie consiste à se   balader en forêt pendant quelques minutes ou quelques heures.
Cette thérapie permettrait, grâce des molécules émanants des arbres, les phytoncides, de faire baisser la pression artérielle, le taux de glycémie et favoriser la concentration et la mémoire. Kyushu, et notamment le parc de Yabegawa , offre un terrain idéal pour pratiquer les “bains de forêts”.
A 400 mètres d’altitude, réserve protégée de plantes médicinales, le parc est parsemé de lacs et de cyprès hinoki riches en phytoncides. Plus au sud de Kyushu, aux larges de Kagoshima, l’île de Yakushima offre aussi un terrain idéal pour se ressourcer. Source d’inspiration de Miyazaki, la forêt de Yakushima est un site exceptionnel recouvert de cèdres millénaires dont le fameux Jômon-sugi qui d’après la légende a 7000 ans. Il existe plusieurs sentiers de randonnées adaptés à tous les profils.

Kyushu_Page_6_Image_0003© Accord Overture /  île de Kyushu

Kyushu_Page_6_Image_0005© Accord Overture /  île de Kyushu

Insolite en France mais très surprenant si vous vous intéressez aux champignons, vous pouvez déambuler dans les forêts de la préfecture de Miyazaki, coeur de la production nationale du champignon aux multiples bienfaits, le Shiitaké. Il est cultivé sur des  rondins  d’un mètre de long, posé à la verticale aux pieds des arbres sur des centaines de parcelles.

 

 


Kyushu et la Covid-19
Les voyages au Japon étant toujours limités, de nombreuses activités touristiques et festivals sont limités ou annulés cette année. Il est possible de trouver la liste de ces restrictions sur le site de JNTO, Japan Travel : https://www.japan.travel/en/coronavirus/