Le plus grand spectacle de Nouvelle-Aquitaine

Créée il y a plus de 40 ans par quelques bénévoles passionnés, "La Bataille de Castillon" a accueilli en 2017, 30 000 spectateurs sur la magnifique aire scénique de 7 hectares du château de Castegens,à Belvès-de-Castillon, en Gironde. En 2018, l’association "Castillon 1453" investit dans la production et maintient ses objectifs de développement.

image011.jpg

Chaque fin de semaine, entre le 20 juillet au 25 août 2018, cet évènement mobilisera plus de 600 "Batailleux"* pour reconstituer cette page décisive de l’histoire de la France et de l’Angleterre : la fin de la guerre de Cent Ans, en 1453. Dans les coulisses ou sur scène, à pied ou à cheval, tous œuvrent collectivement pour la réussite de cette manifestation, devenue depuis des années, le plus grand spectacle de Nouvelle-Aquitaine.

 

Bataille_de_Castillo8.jpg

En 1h30, "La Bataille de Castillon" transporte le public à travers l’histoire de la Guyenne médiévale, de la Duchesse Aliénor, deux fois reine, à Louis XI, roi d’une France enfin réunifiée. Le spectateur participe, entre autres, à l’effervescence de la foire villageoise de Castillon, assiste au mariage de Richard Cœur de Lion, charge aux côtés des chevaliers Anglo-Aquitains, pleure à la mort de Lord Talbot et se réjouit de la paix retrouvée.

 

Bataille_de_Castillo4.jpg

Chaque jour de spectacle, c’est une longue soirée au cœur de la douce Aquitaine qui est proposée au public. Le spectacle débute à 22h30 (22h en août), mais dès 19 heures, l’association "Castillon 1453" offre aux parents comme aux enfants, dans le village d’Aliénor, des jeux, des conférences, des mini- spectacles, des ateliers. Les adultes apprécieront les dégustations des vins de l’appellation Castillon-Côtes de Bordeaux et le choix de différents types de restauration.

 

 

 

Un spectacle chaque année renouvelé et enrichi sur la colline du château de Castegens
Même si tous les ans, l’issue de la bataille reste la même, avec la défaite du grand général Talbot et la fin de l’Aquitaine anglaise, le spectacle est dans la réalité, chaque saison, différent.


Bataille_de_Castillo7.jpg


Ainsi, tout en conservant la trame précise établie par l’historienne Anne-Marie Cocula, Eric Le Collen, auteur et metteur en scène de "la Bataille de Castillon", a inséré dans les dialogues depuis 2017, plus de fantaisie. Son choix artistique est de pondérer, par l’humour et la farce, la rigidité de l’histoire.

Trois séquences bigarrées de la vie au Moyen-âge bénéficient d’une nouvelle scénographie en 2018 : la grande foire, le second mariage d’Aliénor et les vendanges de 1452. La bataille, moment intense toujours apprécié par le public, très spectaculaire avec le déploiement d’une quarantaine de cavaliers et de nombreux soldats sur la colline, est quant à elle restructurée. 

Bataille_de_Castillo5.jpg


Sa mise en scène va être modifiée par l’apport de nouvelles actions équestres afin que les différentes manœuvres de la cavalerie soient plus facilement suivies depuis les gradins et l’intensité dramatique amplifiée.
Le décor somptueux du château de Castegens, les éclairages soignés et les artifices accentueront l’émotion des spectateurs.

Bataille_de_Castillo6.jpg

Les équipes de bénévoles ont commencé les répétitions dès mars. En effet, cette épopée médiévale est un spectacle humain et vivant. Sa réussite repose sur le travail, l’implication et le talent des "Batailleux"*.

Cette année, l’atelier des couturières bénéficie des conseils d’un costumier professionnel grâce au mécénat de Château Angélus, 1er Grand cru de Saint-Emilion, classé A.

 

Bataille_de_Castillo2.jpg
Deux parrains et une marraine de renom l’écrivaine Mireille Calmel, l’historien Franck Ferrand et le champion olympique d’équitation Pierre Durand sont la marraine et les parrains de cet événement aquitain.


*Batailleux : nom utilisé pour qualifier un bénévole qui joue avec plaisir dans le spectacle et qui, à la différence d’un acteur, ne touche pas de cachet. Cette dénomination correspond à l’esprit de la nouvelle loi encadrant les spectacles dans lesquels interviennent des bénévoles.


Bataille_de_Castillon_1.jpg


15 représentations entre le 20 juillet et le 25 août 2018.
Toutes les fins de semaines de mi-juillet à mi- août 20, 21, 26, 27, 28 juillet 3, 4, 9, 10, 11, 16, 17, 18, 24, 25 août

 

Une heure trente de spectacle (sans entracte) avec un début à 22h30 en juillet et 22h en août.

Un avant-spectacle dès 19h00 (ouverture du site à 18h30). Plusieurs formes de restauration sur place.
Accueil des camping-cars pour la nuit.


Prix des places Adultes : 24€
Enfants de 5 à 12 ans : 12€
Enfants de moins de 5 ans : gratuit (sur les genoux des parents)
Personne à mobilité réduite : 15€ Tarifs spéciaux pour les groupes de + de 20 personnes



Réservations et renseignements : www.batailledecastillon.com