Exposition riche et dense
> Christian dior, couturier du rêve

rubon1631.jpg

. © Emma Summerton pour « Christian Dior Couturier du Rêve »

Le musée des arts décoratifs célèbre, du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018, l’anniversaire marquant les 70 ans de la création de la maison christian dior.

 

111-cp-dior-2_Page_5_Image_0001.jpg

Raf Simons pour Christian Dior, haute couture automne-hiver 2012.
Robe du soir en satin duchesse jaune imprimé chaîne d’après la peinture SP178 de Sterling Ruby.
Paris, Dior Héritage © Photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope 

 

Cette exposition, riche et dense, invite le visiteur à découvrir l’univers de son fondateur et des couturiers de renom qui lui ont succédé : yves saint laurent, marc bohan, gianfranco ferré, john galliano, raf simons et tout récemment maria grazia chiuri.

 

111-cp-dior-2_Page_2_Image_0002.jpg

Christian Dior, robe Opéra bouffe, Haute couture automne-hiver 1956, ligne Aimant.
Robe du soir en faille de soie d’Abraham. Paris, Dior Héritage
© Photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope 

 

 

Émotions, histoires vécues, affinités, inspirations, créations et filiations relient cette sélection de plus de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours. À leurs côtés, et pour la première fois de manière aussi exhaustive, sont présentés toiles d’atelier et photographies de mode, ainsi que plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, photographies de reportage, lettres et manuscrits, documents publicitaires...), Et d’objets de mode (chapeaux, bijoux, sacs, chaussures, flacons de parfums...). Et si christian dior fut aussi un homme de l’art et un amoureux des musées, plus de 70 années de création dialoguent également avec tableaux, meubles et objets d’art.

 

111-cp-dior-2_Page_3_Image_0001.jpg

Yves Saint Laurent pour Christian Dior, robe Bonne Conduite. Haute couture printemps- été 1958,
ligne Trapèze. Robe blouse en lainage granité de Rodier. Paris, Fondation Pierre Bergé –
Yves Saint Laurent. © Photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope 

 

Ces œuvres soulignent et prolongent le regard de christian dior en explorant les liens qu’il a su tisser entre la couture et toutes les formes d’art, définissant l’empreinte de la maison. Les deux commissaires, florence müller et olivier gabet, ont construit leur propos selon un parcours chronologique et thématique réunissant et investissant, pour la première fois réunis ensemble, les espaces dédiés à la mode ainsi que ceux de la nef du musée, soit près de 3 000 mètres carrés.
 

111-cp-dior-2_Page_5_Image_0002.jpg

Maria Grazia Chiuri pour Christian Dior, Robe Essence d’herbier, Haute couture printemps-été
2017. Robe de cocktail frangée, broderie fleurie en raphia et fil incrustée de cristaux Swarovski,
d’après une broderie originale de Christian Dior. Paris, Dior Héritage
© Photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope

 

Le musée des arts décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Téléphone : +33 01 44 55 57 50

www.lesartsdecoratifs.fr

 

Métro : Palais-Royal, Pyramides, Tuileries
Ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
(Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h : Seules les expositions temporaires et la galerie des bijoux sont ouvertes)
entrée > plein tarif : 11 € > tarif réduit : 8,50 €

 

111-dp-dior_Page_16_Image_0002.jpgChristian Dior, robe Trianon, collection haute couture printemps-été 1952, ligne Sinueuse, robe
du soir en organdi de Jean Page, broderie de lamé, paillettes métalliques et perles argent, Palais
Galliera, musée de la Mode de la ville de Paris, don Francine Halphen-Clore, 1984
© Photo Les Arts Décoratifs, Paris / Nicholas Alan Cope

 

111-dp-dior_Page_08_Image_0001.jpg

Arik Nepo, modèle de la collection haute couture
automne-hiver 1948, ligne Ailée, Vogue Paris, octobre 1948
© Arik Nepo / Vogue Paris

 

 

Bandeaugris500x80cartegriseinternet.jpg