LA CITÉ DE L’AUTOMOBILE AU MONDIAL DE L’AUTO DU 4 AU 14 OCTOBRE 2018
Cette année, la Cité de l’automobile-collection Schlumpf de Mulhouse sera présente au Mondial de l’Auto. Rebaptisé « Paris Motor Show 2018 », le mondial de l’Auto se  tient à Paris tous les deux ans. Cette année, l’événement fête ses 120 ans, anniversaire auquel participeront 12 voitures de la Cité de l’Automobile. Le musée participe également à l’immense parade de véhicules historiques qui se déroule dans les rues de Paris le dimanche 30 septembre.

 

mondialauto1.jpg« La Jamais Contente », réplique construite en 1993
à partir de l’original de 1899 © Culturespaces

 


LA CITÉ DE L’AUTOMOBILE À LA PARADE DES 120 ANS DU MONDIAL DE L’AUTO
La Cité de l’Automobile, qui possède l’une des plus belles collections du monde, présentera 4 modèles d’exception pour l’événement : Trois voitures (« La Jamais Contente », réplique construite en 1993 à partir de l’original de 1899, une Serpollet de 1905 et une Panhard & Levassor de 1892) seront exposées Place de la Concorde dès 10h le 30 septembre. Elles ouvriront par la suite la parade des 120 ans du Mondial de l’Auto à 13h et déambuleront sur les lieux les plus emblématiques de la capitale, de la place des Invalides au quai Branly en passant par les Champs-Elysées.

Ces trois modèles du musée illustreront l’histoire automobile des origines à nos jours en présentant les trois énergies majeures présentes sur les routes avant l’entrée dans le XXe siècle : la vapeur, l’électricité et la dernière-née, le pétrole.

mondialauto4.jpgSerpollet de 1905 © Culturespaces

mondialauto2.jpgPanhard & Levassor de 1892 © Culturespaces 

 

 

La limite des 100km/h est franchie par la « Jamais Contente » à moteur électrique en 1899 : énorme retentissement à l’ère de la voiture hippomobile se déplaçant à 20km/h. Ce record n’est battu que trois ans plus tard par une Serpollet à moteur à vapeur, à plus de 120 km/h. Les records vont depuis lors se succéder, tout en étant longtemps monopolisés par les voitures à moteurs thermiques. Cette technologie fut appliquée à la première « série » de voitures construites au monde dès 1891/92 par la firme Panhard & Levassor dont un type P 2 D foulera le pavé parisien dimanche prochain.


La Cité de l’Automobile présentera également un quatrième modèle, une Bugatti  de 1932 : la voiture sera exposée place de la Concorde et rejoindra, comme les trois précédentes, l’exposition « Routes mythiques » présentée dans le hall 5 du Mondial 2018 de l’Automobile, Portes de Versailles à partir du 4 octobre.

 

mondialauto8.jpgLotus 311 type 33 de 196- Monoplace F1 © Culturespaces


PORTE DE VERSAILLES, LE MUSÉE AURA UN STAND DÉDIÉ AU MONDIAL DE L’AUTO
Huit autres modèles de collection de la Cité de l’Automobile seront présentes sur un stand de 350 m2, au milieu des présentations des plus grands constructeurs automobiles Porte de Versailles. Premier salon automobile au monde par sa fréquentation, le Mondial de l’Auto est aussi la plus ancienne manifestation consacrée à la voiture rappelant ainsi que l’automobile est une invention française.

Parmi ces modèles exposés, les participants pourront découvrir une Panhard-Levassor 35 CV de 1926, une Maserati 250 F de 1954, une Gordini 16 de 1952, une Lotus 33 de 1963 et une Ferrari 250 ML de 1965.

Un rendez-vous à ne pas manquer, en plein cœur de Paris.

 

mondialauto3.jpg

Maseratti  1208 type 250 F de 1954- Monoplace GP © Culturespaces


INFORMATIONS PRATIQUES
Cité de l’Automobile : Hall 1 du Mondial de l’Auto 2018
Du jeudi 4 octobre au dimanche 14 octobre 2018
au parc des expositions Porte de Versailles.
Horaires : de 10h à 20h. Nocturnes les 4, 5, 6, 10 et 11 octobre de 10h00 à 22h00
www.citedelautomobile.com

mondialauto7.jpg

 

 

 

Bandeaugris500x80cartegriseinternet.jpg