Jérome Roy, Chef du Couvent des Minimes Hôtel & Spa L’Occitane, toqué Gault &Millau 2016 grâce à sa cuisine créative.

 

955-so-2013-portrait-du-chef-photo-background01-fr.jpg

Jérome Roy a été récompensé d’une 3ème toque avec une note de 16,5 et nommé « Grand de demain », une distinction qui honore de jeunes chefs prometteurs.

 

955-so-2013-galerie-photo-restaurant-photo-background06-fr.jpg


Qualifié « d’ orfèvre au Couvent » par le célèbre guide gastronomique, le jeune chef de 35 ans, originaire de Tours, propose une cuisine empreinte de produits locaux, rafraîchie de touches exotiques, faisant écho à ses voyages. Selon Gault &Millau, grâce à une cuisine « vive, assurée et pleine de finesse », Jérome Roy incarne, à sa manière, l’avenir de la cuisine française.

 

955-so-2013-galerie-photo-restaurant-photo-background11-fr.jpg
Les gnocchis de chataîgne, un plat de saison proposé par le chef Jérome Roy au bistrot Le Pesquier.

 

2Page.jpg
Le chef à choisi d’exploiter la texture farineuse des châtaignes autrement. Après les avoir épluché, il grille les chataîgnes et termine la cuisson avec un beurre mousseux. Les châtaignes sont ensuite mixées avec un fond blanc de volaille et la purée travaillée avec de la farine, du parmesan, du jaune d’œuf et du parmesan pour être façonnée en gnocchis. Il faut les griller à nouveau à la poêle avec un peu d’huile pour obtenir une texture à la fois croustillante et fondante. Disposés autour d’une compote de coing et parsemés de cresson et d’amandes grillées, les gnocchis sont servis en salle avec un bouillon de poule crémé et généreusement poivré.

 

955-so-2013-restaurant-le-cloitre-photo-background01-fr.jpg

955-so-2013-galerie-photo-restaurant-photo-background01-fr.jpg

 

Après avoir travaillé avec Thierry Marx à Cordeillan-Bages, Troisgros à Roanne en tant que second puis chef de cuisine, enfin avec Pierre Gagnaire (Les Airelles, Courchevel – Lotte Hotel, Séoul – Colette, Saint Tropez), le chef Jérome Roy intègre le Couvent des Minimes en juillet 2012, pour gérer les deux restaurants : Le Cloître et Le Pesquier. De ses voyages, le chef a gardé le goût des épices, du piment vif, des thés fumés, des agrumes acidulés et des fruits exotiques qui viennent créer des passerelles entre produits locaux et inspirations d’ailleurs. Plaçant le produit au cœurd’une cuisine raffinée, le chef s’attache à choisir des fournisseurs de qualité et de proximité, offrant ainsi aux clients de l’établissement le meilleur d’un terroir riche.

 

955-so-2013-restaurant-le-cloitre-photo-background03-fr.jpg

955-so-2013-restaurant-le-cloitre-photo-background04-fr.jpg

 

Le Couvent des Minimes Hôtel &Spa L’Occitane, un havre de paix

Joyau architectural redynamisé par un design contemporain, le Couvent des Minimes Hôtel &Spa L’Occitane offre une parenthèse idyllique à tout moment de l’année. Son cloître intérieur recouvert d’une majestueuse charpente permet d’apprécier les variations de luminosité influant sur son espace épuré et coloré.

 

955-so-2013-galerie-photos-le-couvent-photo-background06-fr.jpg
 

Le Couvent des Minimes Hôtel &Spa L’Occitane est un havre de paix lové à flanc de colline et niché dans l’enceinte d’un couvent historique datant de 1613, dans le village pittoresque de Mane. Il offre un site plein de charme et d’authenticité tout en affichant fièrement un nouveau décor épuré, coloré et résolument contemporain. Il bénéficie également d’un Spa L’Occitane de 700m2 et de deux restaurants dirigés par le chef Jérome Roy.

 

955-so-2013-galerie-photos-le-couvent-photo-background15-fr.jpg

 
Couvent des Minimes Hôtel &Spa L’Occitane
Rue les Jeux
04300 Mane
Tél. 04 92 74 77 77

www.couventdesminimes-hotelspa.com

© Crédit Photos Couvent des Minimes Hôtel &Spa L’Occitane