Exposition Jolies Ornaises - Dentelles jumelles d'Alençon et d'Argentan
L'exposition “Jolies Ornaises, Dentelles jumelles d'Alençon et d'Argentan” est une co-production entre le musée des Beaux-arts et de la Dentelle d'Alençon et la Maison des Dentelles d'Argentan.
Pour la 1ère fois, les deux institutions conjuguent leurs collections, afin d'offrir une exposition originale consacrée aux dentelles jumelles de l'Orne, les points d'Alençon et d'Argentan.

 

2Dentelles.jpg

© MBAD, Alençon. Cliché David Commenchal.

 

Musée des Beaux-arts et de la Dentelle
Du 10 avril au 4 novembre 2018
Cour carrée de la Dentelle
61000 Alençon
Contact : 02 33 32 40 07


Retrouvez toute l’actualité du musée sur le site internet :
www.museedentelle-alencon.fr 


Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h
de septembre à juin. Fermé le 1er mai.
Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h en juillet et en août.
Plein tarif : 4,10 € - Tarif réduit 3,05 € – Gratuit pour les moins de 26 ans.

 

Tarif réduit accordé sur présentation d’un billet d’entrée de la Maison des Dentelles d’Argentan.

 

6Dentelles.jpgBénédicte Laviec-Leclercq, Dessin artistique pour dentelle à l’aiguille,
48 heures de travail, commande du musée des Beaux-arts et de la Dentelle, acquisition en cours.
© MBAD, Alençon. Cliché : David Commenchal.

 

Retrouvez tout le savoir-faire de la dentelle à l'aiguille lors de l'exposition qui sera présentée jusqu'au 4 novembre 2018 au musée des Beaux-arts et de la Dentelle d'Alençon.
 

3Dentelles.jpg

Volant en point d’Argentan et point d’Alençon, réalisé par l’école dentellière d’Argentan d’après un
modèle Lefébure, médaille d’or à l’exposition de 1900, prêt de l’abbaye Notre-Dame d’Argentan.
© Abbaye Notre-Dame, Argentan. Cliché : David Commenchal

 

 

Le musée des Beaux-arts et de la Dentelle
Le musée des Beaux-arts et de la Dentelle, labellisé « Musée de France », est riche de plus de 150 ans d’histoire. Il est en effet héritier d’un premier musée inauguré dans les murs de l’Hôtel de Ville d’Alençon le 15 juillet 1857. Dès sa fondation, l’établissement a vocation à rassembler des collections de nature encyclopédique : tableaux, cabinet d’arts graphiques, archéologie, cabinet d’histoire naturelle, puis ethnologie, militaria et dentelles.
Aujourd’hui, l’ancien collège des Jésuites, datant du XVIIe siècle, sert d’écrin aux quelques 25 000 oeuvres que conserve le musée. Le parcours de visite des collections permanentes se compose de trois départements : les Beaux-arts, le Cambodge et les dentelles. Chaque année, le musée organise des expositions temporaires qui sont l’occasion de présenter des pièces conservées en réserves pour valoriser la richesse et la diversité de ses collections. Le musée prête aussi régulièrement ses oeuvres pour des expositions dans le monde entier.


 

Dentelles1.jpg

© MBAD, Alençon. Cliché David Commenchal.

 

 

Un musée nommé dentelle
Pour appréhender les collections de dentelle conservées aujourd’hui au musée des Beaux-arts et de la Dentelle, il faut retracer l’histoire de leur constitution. Si le premier musée municipal d’Alençon ouvre ses portes en 1857, les dentelles n’y font leur entrée qu’en 1898 comme témoins d’une industrie locale. À partir de 1949 est mise en oeuvre une politique d’acquisition ambitieuse visant à constituer un corpus de référence dans le domaine des dentelles, au sein duquel la dentelle au point d’Alençon occupe la place d’honneur comme manifeste du raffinement dans le travail à l’aiguille. En 1938 l’école dentellière d’Alençon, fondée en 1902 par la Chambre de commerce, crée un musée consacré à la dentelle pour exposer ses fonds anciens. L’éclatement des collections publiques et privées sur le territoire alençonnais restera en vigueur jusqu’au tout début des années 2000.

 

La Maison des Dentelles

La Maison des Dentelles invite le visiteur à la découverte du patrimoine dentellier et des arts textiles. Situé au coeur d’un parc arboré, ce musée conserve et expose près de 300 ans de dentelles, de techniques et origines diverses. L’histoire du point d’Argentan, fine dentelle à l’aiguille, est présentée à travers des pièces d’exception, des origines vénitiennes du XVIe siècle à nos jours. La Maison des Dentelles se veut également axée sur l’art, les techniques modernes et la mode. Chaque année, une riche programmation est proposée : expositions temporaires, visites, animations, ateliers... Autant de moyens de découvrir ou redécouvrir la dentelle et le textile, au travers d’oeuvres et réalisations anciennes mais aussi contemporaines.

 

8Dentelles.jpg

© MBAD, Alençon. Cliché David Commenchal.

 

Bandeaugris500x80cartegriseinternet.jpg