"La Montagne fertile, Les Giacometti, Segantini, Amiet, Hodler et leur héritage" 

Cette exposition vous permettra découvrie des artistes Suisses majeurs de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle ainsi que la découverte d’œuvres qui pour beaucoup d’entre elles restent inconnues.

A travers un parcours poétique et sonore (extraits de films), l’exposition nous fait découvrir le territoire des grisons en Suisse, terre d’accueil et d’inspiration pour de nombreux artistes.
Cette « montagne fertile » et ses paysages illuminés ont notamment inspiré un quatuor d’artistes représentant du renouveau de la peinture helvétique au début du XXème siècle : Giovanni Giacometti, Giovanni Segantini, Cuno Amiet et Ferdinand Hodler.

La-Montagne-fertile

Wintersonne bei Maloja (Soleil d’hiver à Maloja) de Giovanni Giacometti, 1926. Huile sur toile
© Stifung für Kunst, Kultur und Geschichte, Winterthour.

 

Le territoire des Grisons, canton suisse situé au milieu de l’arc alpin, constitue depuis longtemps une terre d’accueil et d’inspiration pour de nombreux artistes.
L’exposition retrace la féconde restitution de ces paysages à l’aube du XXème siècle, à travers le regard d’un noyau d’artistes et s’articule en particulier autour du personnage fédérateur de Giovanni Giacometti. Se développant en multiples ramifications, elle présente les liens et échanges personnels, artistiques et amicaux, entre Giovanni Giacometti et Giovanni Segantini, qui fut son maître et peignit sur le même territoire, mais également avec deux de ses contemporains, Cuno Amiet et Ferdinand Hodler, pour qui la découverte de ces paysages fut aussi un puissant facteur d’évolution stylistique et d’émulation créatrice. Giacometti, Amiet et Hodler deviendront les représentants du renouveau de la peinture helvétique au début du XXème siècle.

 

DP La Montagne fertile_Page_13_Image_0003

Cuno Amiet : Portrait d’Alberto, 1910,
© Fondation Giacometti, Paris.

 

A partir du noyau formé par ce quatuor d’artistes, l’exposition explore l’héritage qu’ils ont pu transmettre sur le territoire grison, à travers d’autres figures de l’art moderne, puis de la création contemporaine, liées à ces espaces alpins : Alberto Giacometti, Andrea Garbald, Albert Steiner, Joseph Beuys, Rémy Zaugg, Kurt Sigrist, Hannes Vogel, Franz Wanner, Florio Puenter et Dominik Zehnder. La scénographie questionne nos propres perceptions dans cette « montagne fertile » par l’intermédiaire d’installations sonores qui rythment l’exposition à la manière d’un fil conducteur, comme autant de « voix off » de cinéma, au pays des frères Lumière et de celui des peintres suisses magiciens de la lumière.

 

DP La Montagne fertile_Page_13_Image_0001Cuno Amiet : Buste de Ferdinand Hodler,
1922, © Kunstmuseum, Soleure.

 

DP La Montagne fertile_Page_13_Image_0006Alberto Giacometti : Trois hommes qui marchent, 1948, ©
Fondation Marguerite et Aimé Maeght, Saint-Paul de Vence.

 

Informations pratiques
Palais Lumière
Quai Charles-Albert Besson
74500 Evian
+33 4 50 83 15 90

www.palaislumiere.fr