Zoospective, le règne animal Exposition de sculpture animalière Du 1er avril au 15 juillet 2018

En 2018, dans le cadre du 10ème anniversaire de l’inscription des fortifications de Vauban sur la liste du Patrimoine mondial par l’UNESCO, le Muséum de Besançon propose une exposition inédite faisant dialoguer l’œuvre contemporaine de Mauro Corda avec celle de grands noms de la sculpture animalière du XIXe et du début du XXe siècle : Antoine-Louis Barye, François Pompon, Rembrandt Bugatti...
Près de 90 pièces au gré d’un parcours en extérieur et d’une exposition en intérieur.

 

Au cœur du règne animal
La Citadelle offre un écrin idéal aux espèces « en voie d’apparition » de Mauro Corda. En effet, le Muséum nourrit une réflexion sur l’état et la préservation de la biodiversité, ainsi que la disparition massive de certaines espèces. En écho avec l’exposition permanente du Naturalium, l’artiste alerte sur les choix actuels et les enjeux pour l’humanité de demain : la manipulation génétique, le rapport à la norme, la bioéthique, la responsabilité, etc.

Avec une expérience de plus de trente ans dans la sculpture animalière, Corda axe principalement son œuvre sur le biomimétisme et le « règne animal » mis à mal par l’humain. Dans ses œuvres hybrides, souvent monumentales, l’artiste joue sur les réunions harmonieuses de plusieurs animaux telles l’Autruche-girafe, la Girafe-cerf, le Petit chameau yack, le Phacochère-antilope, etc. Ces chimères, par la noblesse de leurs matériaux (bronze blanc, bronze nickelé, aluminium, etc.), le rendu de leur musculature ou leur posture, paraissent souvent en tension mais jamais monstrueuses. Qu’elles soient stylisées dans le style cubiste de Pablo Picasso, amputées ou emprisonnées dans des cages de perles, elles révèlent une force et une drôlerie non dénuées d’une certaine tendresse.

CP_Zoospective_Mauro_Corda_Page_1_Image_0002.jpg

Ours-morse © Jacky Renard

 

La Citadelle prise d’assaut

Zoospective se déploie dans l’enceinte de la Citadelle vous invitant  à un safari d’un genre nouveau. Le parcours débute au détour du Front Saint-Etienne sous l’œil d’un groupe de Chauves-souris suspendues à la voûte. Un Gorille- taureau installé dans le parc des vigognes indique ensuite aux visiteurs la direction à prendre. Plus haut, dans le parc des Nandous de Darwin, l’Autruche-girafe trône fièrement du haut de ses 2,38 m. Perchée sur la demi-lune, la Sauterelle géante semble prête à bondir. Puis, à l’entrée, au pied de l’administration sur un parterre de pelouse, c’est l’Ours-Morse rugissant qui fait face aux visiteurs. Le Rat en aluminium, long de plus de 3 m, surveille, perfide, les passants depuis le toit enherbé de l’ancienne poudrière, entre la Chapelle Saint-Etienne et le Noctarium. Pour terminer cette expérience immersive, le Barracuda dans l’Aquarium, impuissant, comme pris au piège derrière ses filets de perles. 

CP_Zoospective_Mauro_Corda_Page_2_Image_0002.jpg

Lion-Buffle © Mauro Corda


Révolution animale / La parole aux animaux / À la frontière du réel
Le cœur de l’exposition, axé sur l’évolution du travail de Corda, est à découvrir dans le Hangar aux Manœuvres. Les animaux, représentés sous forme de pièces hybrides, de trophées en fonte de fer, de pièces amputées semblent vouloir prendre leur revanche sur les hommes. Le parcours de l’exposition s’articule comme un dialogue entre plusieurs figures majeures de la sculpture animalière : Antoine-Louis Barye (1795-1875), de François Pompon (1855-1933) et de Rembrandt Bugatti (1884-1916). Cette arche de Noé insolite a été enrichie par les prêts de plusieurs musées français et a reçu le soutien de Bouygues Construction Nord-Est.

 

0oj8l.jpeg.jpg

autruche-girafe © Mauro Corda

 

Horaires et tarifs
L’exposition est accessible aux visiteurs tous les jours pendant les heures d’ouverture de la Citadelle.
> Entrée gratuite pour les détenteurs d’un billet ou d’un abonnement Citadelle.
> Plein tarif : 5 € ; tarif réduit : 3 € ; gratuit pour les moins de 8 ans.

www.citadelle.com

 

CP_Zoospective_Mauro_Corda_Page_1_Image_0001.jpg

 

 

 

Bandeaugris500x80cartegriseinternet.jpg