Exposition "Germaine Chaumel - L'art du portrait, les insolites"
Du 16 juin au 29 août 2020 - La galerie 3.1

 
Mardi 16 juin, La galerie 3.1, située au centre de Toulouse, rouvre ses portes au public en proposant une exposition inédite de la photographe toulousaine Germaine Chaumel, intitulée "L'art du portrait, les insolites", du 16 juin au 29 août 2020. 
 

Expo Galerie 2020_Fonds Germaine ChaumelFraction de seconde, septembre 1938 © Germaine Chaumel

 

Cette exposition réunit plus de 40 photographies de Germaine Chaumel dévoilant son art du portrait, en particulier "les insolites". Saisis sur le vif ou mis en scène, ces instants de vie intemporels sont empreints de beauté, d’humanisme et de facétie.
 

Germaine Chaumel
Germaine Chaumel (1898 – 1982), photographe de l’avant-garde, allie technicité et esthétique. Reconnue comme une photographe majeure, elle est l’une des premières photoreportrices en France. Le portrait est central dans son travail. Lors de reportages commandés par des journaux, elle témoigne des évènements politiques, culturels et sportifs. Dans son studio, elle réalise les portraits de personnalités comme d'anonymes, des images pour la publicité et la mode ou encore des nus. Dans la rue, elle s’intéresse à la vie et "aux vies" des habitants. Le modèle de prédilection de Germaine Chaumel est sa famille qu’elle photographie au quotidien et lors de voyages.

 

Expo galerie 3.1_credit Fonds Germaine Chaumel

Auto.Portraits, mère et fils, début des années 1930.© Germaine Chaumel

 

La galerie 3.1
7 Rue Jules Chalande
31000 Toulouse


L’univers de Germaine Chaumel s’expose également dans le même temps au Musée départemental de la Résistance et de la Déportation avec "1938-1944, la vie quotidienne à Toulouse - Photographies Germaine Chaumel". Cette exposition de 118 clichés inédits illustre le travail sensible de Germaine Chaumel et apporte un témoignage émouvant sur le quotidien de Toulouse pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Première exposition temporaire du nouveau Musée départemental de la Résistance et de la Déportation, inauguré le 26 février 2020, "1938-1944, la vie quotidienne à Toulouse - Photographies Germaine Chaumel" a été exceptionnellement prolongée jusqu’au 31 décembre 2020, suite à la crise sanitaire imposant la fermeture des lieux publics à partir du 16 mars.


 Musée départemental de la Résistance et de la Déportation
52 Allée des Demoiselles
31400 Toulouse

http://musee-resistance.haute-garonne.fr/fr/index.html

Portrait G Chaumel_credit Fonds Germaine Chaumel

Instants espiègles, début des années 1930. © Germaine Chaumel