• 23 juillet<br>Saintes-Maries<br>de-la-Mer<br>113e édition<br>de la Festo Vierginenco

23 juillet
Saintes-Maries
de-la-Mer
113e édition
de la Festo Vierginenco

Prix : Gratuit
En stock1 article(s) disponible(s)

Le 23 juillet, les Saintes-Maries-De-La-Mer, perpétue une tradition vieille de plus de cents ans.

Choix non disponible

 

 


113e édition de la Festo Vierginenco :
Les saintes, sanctuaire de la tradition provençale au féminin

 

20170704_SaintesMaries_CP_FESTO_VIERGINENCO_Page_2_Image_0002.jpg


 

Le 23 juillet, les Saintes-Maries-De-La-Mer, perpétue une tradition vieille de plus de cents ans. La festo vierginenco met à l’honneur les jeunes femmes de quinze ans, dans une émouvante fête que seul le village des saintes célèbre aujourd’hui encore.

 


Cette cérémonie festive a été créée à Arles, en 1903, par l’écrivain et poète de langue d’Oc Frédéric Mistral afin de rendre au costume et à la tradition de l'Arlésienne son importance alors en déclin. Aujourd'hui, seul le village des Saintes-Maries-de-la- Mer a conservé cette journée traditionnelle organisée jusqu’en 1939 par le Marquis de Baroncelli. Voyage à travers les âges, des rues aux arènes, à l’occasion de cette 113e édition de la Festo Vierginenco, le 23 juillet.

 

20170704_SaintesMaries_CP_FESTO_VIERGINENCO_Page_2_Image_0003.jpg


 

Cette journée est l'occasion pour les jeunes filles de quinze ans de porter pour la première fois le costume d'Arlésienne et son fameux ruban. Les jeunes filles, appélées « Chatouno », se présentent avec leurs marraines. Elles sont alors vêtues d'un costume avec une jupe en cotonade, une eso en coton noir, un fiche blanc et un ruban bleu marine. 
Lors de cette cérémonie, elles reçoivent un diplôme
et s'engagent à porter le costume, à partager leur savoir auprès d'autres jeunes filles et à faire vivre le costume.
 
20170704_SaintesMaries_CP_FESTO_VIERGINENCO_Page_2_Image_0001.jpg
 

La cérémonie de prise du ruban, le défilé des jeunes filles costumées, la course de taureaux, les jeux équestres, les danses provençales, la bénédiction des poulains dans les arènes, rythment cette journée où les Saintes-Maries-de-la-mer célèbrent son identité singulière, où les jeunes Camarguaises affichent leur fierté d'appartenir à un territoire aux traditions duquel elles sont attachées et dont elles deviennent en ce jour de Festo Vierginenco, les plus belles ambassadrices.


 

20170704_SaintesMaries_CP_FESTO_VIERGINENCO_Page_1_Image_0003.jpg
 

 

Programme 113e Festo Vierginenco


> 09h30 : Accueil des jeunes filles et de leur marraine 
 
> 10h30 : Messe en lengo nostro 
 
> 11h45 : Défilé des jeunes filles et de leur marraine, de l’église jusqu’aux arènes. 
 
> 12h15 : Abrivado manade Aubanel – Baroncelli.  
  
> 12h30 : Aux arènes, bénédiction des taureaux

>19h30 : Roussataïo (transhumance des juments et juments et poulains puis présentation des jeunes poulains menés par les amazones) des manades filles.  Fourmaud et Layalle.
 

> 16h30 : Défilé en ville et hommage à la statue de Mireille. 
 
> 17h00 : Aux arènes, spectacle de tradition avec danses provençales, jeux de gardians, remise des diplômes et en clôture, grande farandole.