Des artisans au Moulin Rouge

En Scène les Métiers d'Art !' 

A l'occasion des Journées Européennes des Métiers d'Art 2017 les samedi 1er et dimanche 2 avril 2017, le bottier Maison Clairvoy et le plumassier Maison Février, maisons d'art spécialisées dans le spectacle vivant, vous invitent à découvrir leurs ateliers et leurs créations pour le Moulin Rouge.

 
Passez derrière le rideau pour entrevoir les univers authentiques et singuliers dans lesquels matières et ornements se mêlent et s'associent à l'infini (et à la folie) sous les mains expertes des artisans.
Cuirs, plumes, cristaux, perles, broderies, sequins, mousseline, satin... L'alliance des textures et des couleurs est soigneusement travaillée par des artisans aux savoir-faire ancestraux œuvrant de concert pour fabriquer costumes et accessoires de scène qui permettront aux artistes d'offrir leurs plus belles performances.
Sandale cabaret, bottine cancan, chausson de funambule... Coiffe, gabriel, boa en plumes... Chaque pièce, fabriquée à la main et sur mesure, allie savoir-faire traditionnel, innovation et créativité, toujours dans le but de surprendre et d'émerveiller.

PROGRAMME : visite des ateliers de Maison Clairvoy et Maison Février, 
anecdotes sur le Moulin Rouge et secrets de backstage du spectacle Féerie

DUREE : 2h

HORAIRES :

samedi 1er avril à 10h, 12h, 14h et 16h –
dimanche 2 avril à 10h, 12h, 14h et 16h

 

DEPART :

Boutique Maison Clairvoy
17, rue Pierre Fontaine
75009 Paris

 


SUR RESERVATION UNIQUEMENT :
www.weezevent.com/en-scene-les-metiers-dart
(places limitées, réservations à partir du 1er mars)


 Atelier_Maison_Clairvoy__Guillaume_Roujas.jpg
LA MAISON CLAIRVOY
Quand le fondateur Edouard Clairvoy prend ses quartiers à Montmartre en 1945, au 17 rue Fontaine où siège toujours l'atelier de la Maison Clairvoy, il devient « le peintre bottier de la butte ». Ses belles rencontres avec de grands artistes l'amènent alors à entrer dans le milieu du spectacle et du Music-hall pour y chausser les danseuses du Moulin Rouge et du Lido notamment, dès les années 1960.
La Maison Clairvoy compte parmi sa clientèle des institutions et artistes de référence, dans les domaines du cinéma, de la télévision, du théâtre et du cirque. Danseurs de l'Opéra de Paris, artistes du Cirque du Soleil, acteurs et chanteurs, etc. Les professionnels aiment la technicité, la résistance, le confort, la stabilité et l'esthétisme de leurs souliers Clairvoy, tandis que les particuliers affectionnent leur élégance et leur exclusivité.
L'innovation et la création reposent aujourd'hui sur les talents de Nicolas Maistriaux et son équipe qui réalisent des chaussures pour particuliers et professionnels, à la fabrication exclusive née d'un savoir-faire précieusement gardé.

www.clairvoy.fr

 

Atelier_Maison_Fevrier__Stephane_Assouline.jpg

LA MAISON FEVRIER
En 1929, Monsieur et Madame Février ouvrent leur premier atelier de plumassiers et mettent leur passion pour la légèreté, la couleur et la création au service du Paris de la mode et du raffinement. Chapeaux, boas, cols, dos, éventails, ornements, etc. Les créations de plus en plus ambitieuses de la Maison Février attirent alors la reine du Music-hall en personne : Mistinguett.
Seuls détenteurs du savoir-faire pour réaliser des parures de plumes pour le Music-hall, la Maison Février collabore alors à l'élaboration des spectacles les plus prestigieux, des revues du Moulin Rouge, des Folies Bergères, du Casino de Paris et du Lido notamment, en passant par le théâtre et les Opéras de Paris. De Mistinguett & Joséphine Baker à Dita Von Teese, les artistes admirent l'élégance et la robustesse des créations de la Maison Février. Pas surprenant que ce savoir-faire unique attire également les maisons de Haute Couture telles que Jean-Paul Gaultier, Givenchy, Yves Saint-Laurent ou Dior.
Du prototype à la création finale, la Maison Février emploie son savoir-faire artisanal pour réaliser, à la main, les plus belles pièces en plumes d'autruche, de nandou, de héron, de paradis rouge… venues des quatre coins du monde.


www.maisonfevrier.fr
 

 

LE MOULIN ROUGE
Cabaret populaire à sa création, Music-hall emblématique dans les Années Folles, salle de spectacle où se sont produits de célèbres artistes français et internationaux... le Moulin Rouge perpétue depuis 1889 la tradition du divertissement parisien dans un esprit festif de partage entre générations et cultures du monde entier.
Aujourd'hui encore, la revue Féerie émerveille et fait vibrer en cœur des spectateurs de France et d'ailleurs venus au Moulin Rouge passer une soirée de légèreté et de lâcher-prise ; une bulle de joie hors du temps.
Depuis sa création, le Moulin Rouge rallie des ateliers d'art d'exception pour la création et l'entretien des costumes - des artisans aux savoir-faire rares et variés, transmis de génération en génération - dont la simple évocation des métiers crée la surprise : l'Atelier de Création aux mains de la costumière Mine Vergès, le plumassier Maison Février ou encore le bottier Maison Clairvoy.
Conscient de l'importance de ces maisons, témoignage authentique et actuel de l'exception française, et œuvrant pour la survie des arts du spectacle et de la mode, le Moulin Rouge a décidé de les prendre sous son aile en les accompagnants et en leur permettant de perpétuer leur savoir-faire à travers le temps.

 

www.moulinrouge.fr

 

METIER.jpg
 
LES JOURNEES EUROPEENNES DES METIERS D'ART
Lancées en 2002, les Journées Européennes des Métiers d'Art sont la plus grande manifestation internationale dédiée à la (re)découverte d'un secteur remarquable par sa diversité et sa vitalité : 198 métiers et 83 spécialités répartis en 16 domaines de compétences composent cet univers qui a pour centre de gravité le travail de la matière.
En prenant pour fil rouge, le thème « savoir(-)faire du lien », la 11e édition des Journées Européennes des Métiers d'Art veut donner à voir, au travers de plusieurs milliers de rencontres et animations prévues, la force du lien que les métiers d'art tissent et nourrissent.
Liens entre des hommes et des femmes de tous horizons qui témoignent de parcours infiniment variés, de la vocation première à la reconversion en passant par la perpétuation d'histoires familiales.
Liens entre les générations, par la sensibilisation, l'éducation, la transmission de savoirs, d'entreprise, etc.
Lien entre les métiers, avec de formidables aventures entrepreneuriales qui illustrent comment l'innovation procède toujours de la rencontre des savoir-faire, des idées, des énergies et des humains.
Lien entre les acteurs économiques, avec une multitude d'initiatives partenariales associant les métiers d'art entre eux mais aussi avec des entreprises de tous secteurs et toutes dimensions pour élargir les voies de la création de richesse et de valeur-ajoutée.
Lien entre les territoires, avec la participation active de toutes les régions françaises et d'au moins 18 pays européens, affirmant l'existence d'une vaste communauté des métiers d'art dans laquelle s'expriment des spécificités locales autant que se créent des passerelles entre les traditions et les cultures du monde entier.

www.journeesdesmetiersdart.fr