Les Entrepreneurs mécènes lancent la 17ème édition de Jardin des Arts

Cette année encore, l'art monumental s'invite au sein du parc privé d'Ar Milin' avec JARDIN DES ARTS. Six nouveaux artistes contemporains sont accueillis à Châteaubourg, aux Portes de Bretagne (35) et vont faire rimer nature et émotion, tout au long du printemps et de l'été. 

 

Affiche2019


 
Dans quinze jours , Les Entrepreneurs mécènes* lancent la 17ème édition de Jardin des arts, du 1er mai au 15 septembre 2019 dans le Parc d'Ar Millin' à Châteaubourg (35). Tout au long de la saison, vous pourrez admirer plus de 30 œuvres monumentales de six artistes contemporains venus des 4 coins de l'hexagone et même au-delà. Pour la 4ème année consécutive, la ville de Châteaubourg s'associe et expose deux artistes dans les espaces de la ville.
 
Le parc de 5 ha d'Ar Milin' (moulin en breton) abrite un arboretum de plus de 100 essences.
Depuis 2003, il accueille cette exposition d'art monumental. Cette année, les sculpteurs aux univers multiples vont faire dialoguer nature et création pour proposer une déambulation riche en émotion.
Les sculptures de marbre toute en ondulation de Daniele Bragoni vont côtoyer les Hommes Fossils en métal acéré de Julien Allègre. Les Hommes & Femmes sous socle, en bois, de Nicolas-Vassili Barbé vont dialoguer avec les sculptures vibrantes en acier galvanisé d'Isabelle Gabre Fauve-Piot. Enfin, les installations tout en jeu de couleur d'Élodie Boutry répondront aux sculptures très monumentales et tout en couleur aussi de Pierre-Alexandre Rémy.
 
Six écoles du territoire sont également mises à l'honneur grâce à un travail plastique et pédagogique. Fait rare, les œuvres des enfants s'exposent aux côtés des œuvres des sculpteurs professionnels chaque année lors de JARDIN DES ARTS. Une belle opportunité d'initier les plus jeunes à l'expression artistique et l'art monumental.

 
 

* Association loi 1901, Les Entrepreneurs Mécènes fédère 25 entreprises (grand groupe ou TPE/ PME) du bassin rennais.
 
Jardin des Arts,
Entrée libre, et gratuite, tous les jours. Nocturnes jusqu'à minuit.


Parc d'Ar Milin',
30 rue de Paris
35220 Châteaubourg

(Axe Paris- Rennes)


Renseignement au 02.99.00.30.91

Plus d'infos sur www.lesentrepreneursmecenes.fr

 


Julien Allègre – Hommes Fossiles 
Une écriture intemporelle de la matière, hommage à la vie et à son inconditionnelle fragilité. Touché par la poésie de toutes métamorphoses, celles qui laissent part aux accidents, celles qui amènent à de nouvelles vibrations sensorielles et visuelles et invitent aux voyages ... Cette recherche est intitulée Hommes Fossiles faisant écho à un temps révolu qui persisterait à vouloir exister.

 allegre
 
Nicolas-Vassili Barbé – Petit Homme sous socle
Il aime surprendre en associant un réalisme des formes sculptées à un aspect brut de la matière, une précision du geste à une certaine violence des coups, dont la trace reste souvent visible. 
La série présentée pour « Jardin des Arts 2019 » est essentiellement centrée sur la figure humaine et tente d'interroger « notre rapport au monde ».

vassili 
 
Élodie Boutry – Plus près des étoiles
Ce projet part de l'envie de réaliser pour la première fois une installation sur l'eau, flottante tel un nénuphar. 
Les jeux de couleurs et de lumières sur les faces sont démultipliés par les reflets sur l'eau et évoquent les rochers à facettes de Fra Angelico ou de Domenico Veneziano.

 boutry
 
Daniele Bragoni – Bragonium 
Le Bragonium est une onde, c'est à dire un élément fait pour propager, porter, divulguer et révéler des concepts sculpturaux. La recherche de bien-être a porté l'artiste à créer cette forme pour porter son idéal qui est le bonheur. Cette forme n'est pas le fruit du hasard, elle est « venue » de ses sculptures précédentes. Probablement cela fait plus de 20 ans qu'il la cherche non pas intellectuellement mais émotionnellement.

bragoni-1 
 
Isabelle Garbil Fauve-Piot – Conscience de l'être
« Sculpter le vide pour créer une présence, une vibration, La vibration essentielle de l'être en devenir ». Conscience est la présence au monde de tout un chacun. Être là, dans l'instant présent, s'offrir à l'univers et vibrer dans la conscience de soi, la conscience du chemin et surtout la conscience de ne pas savoir.

 
 
garbil
Pierre-Alexandre Remy – Échos au chaos
Sa pratique de la sculpture interroge le rapport qu'entretient un objet avec l'espace dans lequel il prend place ; en quoi chacun nourrit l'autre dans l'expérience qu'on en fait, dans la connaissance qu'on en a.
Tout comme la connaissance de nous-même et de chacun s'accroît par l'expérience, le rapport à l'autre, le fait de dessiner un objet non attendu pour un lieu peut dans un mouvement de va et vient enrichir le sens de chacun en leur donnant un nouvel éclairage, une nouvelle lecture.

remy